• Poèmes collectifs

    Retour aux productions

  • Je te vois près d’une cascade

    Quand tu ris, mon cœur brûle de joie

    Et ton sourire illumine le ciel

    Tu es magnifique comme une orchidée rare

    Tes cheveux sont majestueux dans le vent,

    Tes yeux envoûtants.

    Quand ils s’ouvrent, tu fais jaillir la flamme qui est en moi

    Ta bouche a la couleur de la rosée du matin

    Tu sembles marcher sur un arc-en-ciel

    Comme une élégante colombe qui survole la Terre

    Tu es intelligente, patiente et douce

    Je suis heureux de t’avoir comme mère

    Tu me fais pleurer de bonheur quand je suis près de toi.


    votre commentaire
  • Tes cheveux ont la couleur d’un arc-en-ciel sous un soleil étincelant

    Ton regard reflète la lune souriante dans le ciel scintillant

    Ta peau est douce comme un pétale

    Tu brilles comme une pierre des plus précieuses

    Ton corps est beau, comme une tige de fleur aux couleurs ineffables

    Tu resteras toujours jeune pour les yeux de mon âme

     

    Tu m’inspires de la joie quand je pleure et que je suis seul

    J’aime quand tu m’embrasses et m’étreins magnifiquement

    J’ai l’impression que ton cœur bat dans le mien

    Quand je faute, tu me pardonnes toujours

    Tu me viens en aide quand j’ai de la peine

    Tu me réconfortes,

    Dans tes bras, je suis sur un lit de mousse

     

    Tu es la bonté, la beauté de mon esprit,

    La plus magnifique au monde,

    Je te remercie pour ton amour, ta dévotion, à laquelle rien ne résiste

    Tout ça pour te dire... ce que j’éprouve pour toi, 

    Et que tu sais déjà.


    votre commentaire
  • La vie est un miracle.

    La flore, aujourd’hui, a évolué,

    Mais par la faute de l’or noir,

    Elle meurt :

    Les machines détruisent les arbres,

    Les hommes prennent leur énergie.

    La Terre est menacée, elle est en colère,

    Elle tremble, elle pleure.

    Ses larmes coulent dans les lacs et les rivières

    Pour faire vivre les poissons,

    Mais les Hommes volent des poissons

    A d’autres Hommes.

    J’ai une maison au Pôle Nord,

    J’ai une maison en Chine,

    J’ai une maison en Afrique.

    La Terre est ma maison.


    votre commentaire
  • La fraîcheur de la neige est douce comme ton visage


    Tes cheveux illuminent le ciel tout entier


    Tes yeux brillent comme les étoiles de la nuit


    Tes lèvres font éclore les roses en boutons sous l'aube


    Ton parfum est comme celui d'un bouquet de jasmin


    Chaque soir, dans tes bras, j'entends la tendre mélodie de l'amour


    Tes mains, célestes, m'apportent la lumière


    Sur ton corps repose la plus belle robe blanche, celle d'un ange d'automne


    Maman, ta gentillesse me fait vivre


    Ton coeur reflète le coucher du soleil qui rayonne sur ma vie


    Bonheur et musique se rassemblent dans un cristal qui scintille tout au fond de toi


    Ta voix est si mélodieuse qu'elle fait lever les fleurs d'une saison colorée.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique